Une toiture végétalisée : pourquoi pas

Installer une toiture végétalisée




Les toitures végétalisées connaissent une évolution en France. Ce type de système de protection de toiture commence à rentrer dans les traditions françaises.

Qu’est ce qu’une toiture végétalisée ?

Il s'agit d'un toit terrasse ou à faible pente que l'on recouvre de végétation pour mieux intégrer la maison dans le paysage. Composé de matière organique et volcanique, qui accueille un tapis de plantes pré-cultivées comme le sédum, les vivaces…

La toiture végétalisée s'installe aussi bien sur une structure en béton, en acier ou en bois, elle offre une surface vivante qui change d'aspect en fonction des saisons et de la floraison des végétaux.

Ce type de toiture végétalisée peut être principalement réalisé dans les toits dont la pente est inférieure à 35%. Plus la pente du toit est importante, plus le prix est élevé. Les toits terrasses aujourd’hui se développent principalement au-dessus des immeubles pour offrir un peu de verdure à un ensemble architectural.

Quels sont les types d’une toiture végétalisée ?

La végétalisation intensive: la végétalisation intensive est une technique qui conduit à la réalisation d'une toiture-terrasse jardin. Cette technique nécessite une grande épaisseur de terre pour pouvoir cultiver des petits arbres et des végétaux importants. Ce type de toiture végétalisée demande beaucoup d'entretien.

La végétalisation semi intensive est une technique qui utilise un complexe de culture élaboré, d'épaisseur moyenne. Le jardin est aménagé spécialement pour convenir à une toiture. Les végétaux sont alors des plantes proches du sol et dans ce cas l'entretien est moins important.

La végétalisation extensive : la plus courante puisqu’elle est complètement adaptée aux toitures. Cette toiture végétalisée aboutit normalement à un écosystème. Cette technique utilise un complexe de culture élaboré de faible épaisseur permettant la réalisation d'un couvert végétal permanent.

Les avantages d’une toiture végétalisée

Ce système permet une très bonne isolation thermique avec une température chaude à l’hiver et fraîche l’été.

  • Une toiture végétalisée est aussi un isolant phonique et le toit permet ainsi d’atténuer les bruits de la ville.
  • Une toiture végétalisée constitue un habitat naturel pour la faune et la flore des villes. Ce type de toiture protège la croissance de la biodiversité végétale et règle l’humidité de l’air urbain et réduit aussi la pollution de l’air.
  • Une toiture végétalisée produit de l’oxygène, elle contribue à la réduction des gaz à effets de serre.
  • Les toitures végétalisées absorbent les eaux pluviales et réduisent les eaux qui s’évacuent dans les canalisations.